Lors du conseil communal du 28 mars 2019, un point à l’ordre du jour a été ajouté par Mme Doneux
du groupe ROPS concernant la pertinence du maintien du jumelage d’amitié entre Mettet et Fonyod
au vu de l’évolution politique de cette commune hongroise ces derniers mois :
« A l’heure où la droite européenne se prononce pour l’exclusion de Fidesz du PPE, nous
devons revenir sur l’opportunité de maintenir le jumelage d’amitié entre notre Commune
de Mettet et celle de Fonyod, administrée par ce même Fidesz, et dont le maire, József
Hidvégi, est un proche assumé de Viktor Orban. Poursuivre ce partenariat, ne serait-ce pas
offrir un certificat de bonne conduite à une formation politique aux antipodes de nos valeurs,
de celles de nos élus locaux, tous partis confondus? En cela, nous proposons que soit mis en
suspens ce jumelage et que soit entamée une réelle réflexion sur son avenir à long-terme ».
(Point ajouté à l’ordre du jour du conseil communal du 28 mars 2019 par Mme Doneux).
Ce point a été retiré en fin de conseil « vu l'absence de l'auteur du point complémentaire en séance
du Conseil communal; vu que le chef de son groupe ROPS a précisé à l'entame du Conseil que le
point était retiré ».
Sous-entendu, la discussion sur la pertinence du maintien du jumelage reviendrait dans un prochain
conseil.
Moins d’une semaine après ce conseil communal, le mercredi 3 avril 2019, nous découvrons dans la
presse (Vers L’Avenir), une communication de l’échevin ICAP des jumelages, Aurélien Laffineur : « Le
collège compte relancer ce jumelage, mais différemment. (…) En août prochain, ce sera au tour des
Djobins à rejoindre Fonyod » mais les élus prendront distance, plus d’échanges politiques entre les
deux communes.
Autrement dit, la décision a été prise par la majorité communale de Mettet sans passer par une
discussion au sein du conseil.
Par ailleurs, cette déclaration de la majorité communale (ICAP-ROPS-Oxygène), répercutée dans la
presse hongroise, crée un mini-incident diplomatique avec la Hongrie à tel point que « le
bourgmestre Y. Delforge et l’ex-échevin J. Ruth (…) devraient rapidement s’envoler pour Fonyod afin
de clarifier et de pacifier la situation ».

Cette succession d’événements concernant le jumelage d’amitié entre Mettet et Fonyod pose de
nombreuses questions qui doivent être débattues en conseil communal.
1. En terme de procédure : pourquoi cette décision sur le maintien du jumelage n’a-t-elle pas
été débattue en conseil communal ? Est-il normal que les élus apprennent cette décision
du collège via la presse ?
2. En terme de pertinence : nous réitérons le point qui a été supprimé lors du dernier conseil
sur la pertinence de maintenir un jumelage d’amitié avec une commune dont les valeurs
politiques, de droite nationaliste, sont inquiétantes. Comment peut-on justifier le maintien
de ce jumelage entre deux communes et y envoyer nos jeunes ?

Share This