La ligne 56 du TEC Namur-Luxembourg est une ligne express qui relie Namur et Couvin, en faisant un arrêt à Floreffe, Mettet, Florennes et Philippeville.

Au vu des documents fournis aux communes par le SPW Mobilité Infrastructure lors de la dernière réunion des Organes de Consultation des Bassins de Mobilité (OCBM), il semble que l’AOT (autorité organisatrice du transport) étudierait une restructuration de cette ligne 56.

Le tronçon Namur-Philippeville serait notamment remplacé par une ligne WEL tandis que le tronçon Philippeville-Couvin serait supprimé au profit d’un trajet via la SNCB. La ligne WEL est, certes, express et dans des autocars ‘confort’, mais la réservation préalable en ligne de sa place y est obligatoire ce qui n’est pas sans conséquence pour les personnes non connectées. De plus, le système de tarification des lignes WEL est autonome des lignes TEC (pas de billet de correspondance possible). Enfin, il semble, d’après les documents de présentation, que les fréquences de cette ligne WEL ne tiendraient pas compte des heures d’affluence de ce trajet déjà surchargé, emprunté par de nombreux étudiants pour accéder aux écoles secondaires et hautes écoles de Floreffe, Malonne, Namur (Florennes, Philippeville et Couvin, dans le sens inverse) et par de nombreux navetteurs pour rejoindre leur lieu de travail. Quant à l’horaire du dimanche soir pour ramener les étudiants à Namur ou à la gare de Namur pour d’autres destinations scolaires, il semble totalement absent des prévisions horaires de la ligne WEL.

Considérant le succès actuel de la ligne 56 auprès des utilisateurs de notre commune,

Considérant les difficultés de mobilité en transports en commun dans notre commune, notamment, l’éloignement d’une gare SNCB ou, encore, des communes limitrophes comme Gerpinnes difficilement accessibles,

Considérant que les usagers qui devraient rejoindre Couvin depuis Mettet devraient emprunter deux modes de transport (TEC-SNCB),

Considérant les difficultés de coordination des horaires entre le TEC et la SNCB,

Considérant que le prix du trajet jusque Couvin va augmenter, car il n’existe pas de billet combiné bus+train

Considérant que chaque rupture de mode de transport est pénalisant tant pour l’usager que pour l’opérateur de transport,

Nous demandons au Collège communal d’envoyer à la Direction Générale de l’OTW et au Ministre concerné, au nom de Conseil Communal la motion suivante:

Nous, Conseillers Communaux de Mettet, demandons le maintien de la ligne 56 du TEC Namur-Luxembourg entre Couvin et Namur dans son état actuel : sans rupture à Philippeville ; sans la mise en place d’une ligne WEL unique entre Philippeville et Namur qui ne correspond pas aux besoins des usagers de notre commune sur ce tronçon. Nous proposons, par ailleurs, une augmentation de la fréquence de la ligne 56 surchargée aux heures de pointe et soutenons une réflexion pour augmenter l’offre en transports en commun depuis Mettet vers d’autres communes, situées notamment en Province de Hainaut.

Share This